La chienne fatale

Select-Bibliothèque n°100

20,00 220,00 

Un roman cruel, suite de Femellisé. En 1931, étude du dressage et de la transformation d’un jeune garçon en caniche femelle. Vendu par une esclavagiste parisienne, il devient l’attraction obscène d’un cabaret de Berlin. Texte de Don Brennus Aléra fils, 11 illustrations de Sybel.

160 pages – 11,8 x 18,6 cm – broché offset

De 1906 à 1939, la Select-Bibliothèque avait publié 98 romans, explorant tout le catalogue des « aberrations passionnelles ». Elle renaît en 2022 avec un roman cruel, le 100ème de sa collection, suite de Femellisé et des turpitudes d’Henri d’Alaincourt, jeune garçon turbulent que sa sœur aînée et sa tante fantasque ont transformé en caniche femelle, dressé à l’obéissance et au comportement canin, soumis aux transformations les plus extravagantes. Il a quitté sa niche de Villa Bella et le climat de l’Amérique centrale pour le quartier chic de Passy et les nuits chaudes de Berlin en 1931, capitale de la débauche dans laquelle son corps mutilé est de nouveau la proie de tous les vices.
Attelages humains, féminisation, modifications corporelles, dressage canin, fétichisme des talons hauts et du cuir verni.
11 illustrations (dont une en double page) par Sybel.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Format : 11,8 x 18,6 cm.
Nombre de pages : 160 pages, 11 illustrations.
Impression : Offset noir et blanc, cahiers cousus, StoraEnso bouffant crème 70 g.
Couverture : pantone sang de bœuf, Munken Pure Crème 300 g
Tirage limité : 480 ex. numérotés de 1 à 480.